Ne laissons pas mourir le PC-1211

Bonjour à tous,
Les PC-1211 sont en train de disparaître à cause principalement de leurs problèmes d’écran. Bientôt il ne sera plus possible de faire fonctionner ce qui fut le premier Pocket BASIC.
Ne pensez vous pas qu’il serai important de pouvoir créer une Simulation/Émulation pour ce vénérable Pocket ?

Je me suis un peu penché sur la question et je reconnais que ça n’est pas simple. Voici les différentes pistes envisageables :

– Emulation :
– DUMPER la ROM. à priori aucun moyen de faire cela de façon logicielle, il faute donc intervenir en HARD. Pas de problème je pense pour sacrifier une machine, il y en a tellement qui ne fonctionnent pas, mais je ne connais pas la marche à suivre pour dumper physiquement une ROM.
– Trouver les infos sur le processeur SC43178. J’ai chercher et rien trouvé, donc il faudrait faire du reverse ingeneering …

– Simulation :
Alors il y a la solution de la simulation, et je vous avoue que j’ai commencé quelque chose la-dessus. Moi qui suis habitué à l’émulation, je ne suis pas à l’aise avec ce monde là. c’est une autre façon de penser.
Quand je vois la masse de code nécessaire à simuler le FX-702P, je me dis que c’est un énorme boulot. Il serait bien de rendre cela le plus générique possible afin d’avoir un moteur de simulation à même d’être décliner pour différents modèles.

– Hybride:
Une autre piste qui me trotte dans la tête serai de modifier la ROM d’un PC-1251 (le plus proche fonctionnellement) pour le brider et le faire fonctionner comme un pc-1211.
– On désassemble la ROM (facile)
– On modifie .
– on reassemble
– on intègre ça dans PockEmul

Après ces réflexions, je me suis lancé dans la simulation. J’ai une première version qui tourne avec beaucoup de limitations pour l’instant:
– pas d’éditeur. Il faut retaper la ligne BASIC si on fait une erreur.
– pas de gestion du mode Reserve
– quelque fonctions de calcul manquantes

This entry was posted in Pocket, Work in Progress. Bookmark the permalink.

3 Responses to Ne laissons pas mourir le PC-1211

  1. aldweb says:

    Salut Mr Pockemul 🙂

    Alors, là, c’est le pompon : voici 10 ans que je me dis que je vais me lancer dans un simulateur pour le PC-1211, j’ai même une vieille maquette en Delphi 3 qui traine encore dans mon PC (code source daté de 2001… ça ne nous rajeunit pas !). Ceci avant de me mettre à plutôt développer iziBasic (compilo p-code qui avait fait de ce Basic embarqué un outil avec son petit succès sur la plateforme PalmOS), et de lui adjoindre un code source exemple d’un TinyBasic qui aurait pu être porté, avec quelques adaptations et extensions, pour mon simulateur PC-1211.
    Et hop, lors de ma tournée mensuelle sur ton site, je découvre que tu t’es lancé dans ce truc génial en un rien de temps, trop fort !

    Pareil que toi, je n’ai rien trouvé pour “reverse engineerer” (mauvais franglicisme) les processeurs SC-43177 et SC43178 du PC-1211… hélas.
    Je n’avais pas pensé à partir d’une ROM de PC-1251 en la bidouillant pour la faire régresser à un PC-1211. Ca ne doit pas être infaisable du tout : il faut juste renvoyer en erreur les tokens à ne pas interpréter, idem pour les traitements sur les chaînes de caractères, implémenter les quelques spécificités du PC-1211 comme A*B qui peut être écrit simplement en AB (signe multiplié facultatif). Restera le problème de l’éditeur qui est quand-même bien spécifique, ainsi que des modes DEF et RESERVE.

    J’ai quelques trucs qui pourront peut-être t’être utile : la police de caractères (tu as repris celle des Pockets ultérieurs), les codes token utilisés (pour aller jusqu’à la simulation des fameux “sésames” selon la version de ROM du PC-1211), le manuel technique, etc… Fais moi signe si je peux t’aider.

    Sinon, t’es parti de quelle base pour ton interpréteur Basic ?

    @+
    aldweb

    • pockemul says:

      Salut, c’est sympa de passer.
      Je suis parti d’un interpréteur BASIC qui s’appelle tinybasicplus. J’ai du pas mal le modifier pour ajouter les variable float et chaines de caractères et pas mal d’autres choses.
      Aujourd’hui l’éditeur fonctionne et j’ai même ajouté l’imprimante CE-122.
      Vas voir sur Silicium pour avoir un peu plus de détails sur l’avancement des travaux.

      Rémy

  2. Pingback: max

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *